Signaler un problème

Ce nouveau site vient tout juste d'être mis en ligne. Malgré tous nos efforts pour vous offrir la perfection, certains problèmes peuvent survenir. Aidez-nous à mieux vous servir en nous signalant les problèmes.

Nous écrire

Retourner en haut

Historique de Les Boutiques Leclerc Chaussures Inc.

À la fin des années 40, Georges Leclerc travaillait en tant que chauffeur d`autobus. Son trajet reliait son village natal de Saint-Augustin-de-Desmaures, dans la région de Portneuf, au centre-ville de Québec. Son horaire le tenant occupé en matinée ainsi qu'en fin de journée, histoire de combler ses temps libres, il devint conseiller dans une boutique de chaussures de la rue Saint-Joseph, à Québec. Très vite, son intérêt pour ce nouveau métier évolua, si bien qu`il obtint rapidement la gérance du magasin. En tant que gérant, il veillait au bon fonctionnement du magasin et s'occupait par le fait même de faire les achats à la place de son patron.

Bientôt, une opportunité s'offrit à lui: se porter acquéreur de la compagnie d`autobus pour laquelle il travaillait toujours. Il fit donc part de son intention au propriétaire du magasin de chaussures qui, à son tour, lui proposa de racheter son commerce. L'histoire ne dit pas si la décision fut difficile à prendre mais son choix se dirigea vers la chaussure. Nouvellement devenu son propre patron, Georges Leclerc ouvrit les portes d'une nouvelle boutique sur la rue Saint-Vallier, toujours à Québec, puis, un peu plus tard, d'une deuxième qui eut pignon sur la rue Saint-Joseph, tout près de la rue Dorchester. Pendant ce temps, la famille de Georges s'agrandissait et bientôt l'homme d'affaires eut neuf enfants à faire vivre.

Toujours locataire des locaux de ses magasins, il chercha désormais à acquérir sa propre bâtisse. En 1958, il se porta acquéreur d'un bâtiment situé au coin des rues Caron et Saint-Joseph à Québec. C'est là, en 1960, qu'il ouvrit sa troisième boutique.

En 1963, la maladie frappa. Georges Leclerc décède en mars 1964, laissant dans le deuil une famille de neuf enfants. La plus vieille avait alors vingt ans alors que le bébé n'en avait que quatre. Son épouse, Emilienne Petitclerc, assuma dès lors la relève du commerce avec l'aide d`un parent et de sa fille Diane. À un moment ou un autre dans l'histoire de l'entreprise familiale, tous les enfants de la famille contribuèrentt à la bonne marche de la compagnie et en assurèrent ainsi sa survie après le départ de leur père.

En 1970, Claude entra au commerce à plein temps après des études en comptabilité. Il prit le contrôle de la compagnie en 1976, près de trois décennies après son père. Au fil du temps, les commerces déménagèrent, changèrent de style, subirent des rénovations et s'installèrent dans les centres commerciaux les plus achalandés de la région de Québec.

Au début des années 1980, le plus jeune enfant de la famille Leclerc, André, joignit aussi à plein temps l'entreprise. Encore aujourd'hui, ce sont ces deux mêmes propriétaires, Claude et André Leclerc, qui poursuivent la tradition de Chaussures Leclerc à Québec. 

En 2001, anxieuse de présenter des collections importées d'Europe aux styles différents, l'entreprise fonde, à Place de La Cité, la boutique Moi Mes Souliers, dont le nom s'inspire d’une chanson du célèbre poète Félix Leclerc, un clin d'oeil à la famille fondatrice. En novembre 2008, Moi Mes Souliers ouvre une deuxième succursale, aux Promenades Beauport cette fois. Puis, en juillet 2013, sur la rue St-Jean, dans un quartier touristique achalandé de la Vieille Capitale, augmentant ainsi à trois le nombre de boutiques Moi Mes Souliers.

Depuis 2012, la compagnie opère aussi une boutique Rieker par Leclerc Québec (anciennement Naturalizer), à Laurier Québec. Une deuxième boutique Rieker ouvrit aux Promenades Beauport en avril 2016.

Depuis, soucieux d'offrir à leur clientèle une grande variété de choix de modèles plus beaux et originaux les uns que les autres, les membres de la famille visitent les différentes foires de la chaussure afin de dénicher des exclusivités qui raviront nos pieds: Milan, Düsseldorf, Las Vegas, etc. Depuis plusieurs années déjà, la troisième génération de Leclerc s'est jointe au commerce: Annie participe aux achats et est en charge de l'administration, Élise s'occupe des achats et du personnel, tandis que Vincent s'occupe des achats et de la marchandise. L'entreprise familiale continue, plus de cinquante ans après sa fondation, à croître et à suivre l'évolution des goûts de sa clientèle, à l'instar de Georges, son fondateur.

Boutiques Leclerc Chaussures Inc. exploite aujourd'hui au total huit boutiques: trois Chaussures Leclerc (à Laurier Québec, Fleur de Lys et aux Galeries de la Capitale), deux Rieker à Laurier Québec et aux Promenades Beauport, ainsi que trois Moi Mes Souliers (à Place de la Cité, aux Promenades Beauport et sur la rue St-Jean).